Des Femmes Françaises

8 mars 2017

« ETRE UNE FEMME C’EST ÊTRE TOUJOURS FÉMINISTE« , COMME LE DISAIT SIMONE DE BEAUVOIR. LA SOLIDARITÉ ET LA DIVERSITÉ SONT LES GRANDS MOTEURS DE NOTRE COMBAT ET LE PROJET DES FEMMES FRANÇAISES, QUE L’ON VOUS PRÉSENTE AUJOURD’HUI SUR MIXN:MATCH MAGAZINE ABORDE FIÈREMENT LES DIFFÉRENCES QUI CONSTITUENT NOTRE SOCIÉTÉ. ETRE UNE FEMME C’EST ÊTRE EN MINIJUPE OU EN PANTALON, ÊTRE MÉCANICIENNE OU ESTHÉTICIENNE, C’EST LE MAXIMUM DE POSSIBLE… FÉMINISTE ? MILITANTE ? ACTIVISTE ? NUL BESOIN D’ÉTIQUETTE EN CETTE JOURNÉE INTERNATIONALE DES DROITS DES FEMMES. NOUS SOMMES TOUS LÉGITIMES, FEMMES ET HOMMES, POUR MENER CE COMBAT EN FAVEUR DE L’ÉGALITÉ. AFIN DE CÉLÉBRER CE 8 MARS 2017, VOICI L’INTERVIEW DE MARGAUX ET AUDREY, LES CRÉATRICES DU PROJET DES FEMMES FRANÇAISES.

Qui êtes-vous Des Femmes Françaises ?

Nous sommes un collectif basé à Paris, créé par Audrey et Margaux, deux amies étudiantes, en septembre 2016.

« NOUS DONNONS À DES FEMMES UN ESPACE DE LIBERTÉ POUR S’EXPRIMER AU SEIN D’UN COLLECTIF. »

De quoi parle votre projet ? Dans quel but le faites-vous ?

Nous avons décidé de créer @desfemmesfrançaises par envie de partager un compte commun avec d’autres femmes de cultures, occupations, âges différents et de faire découvrir à nos abonnés de multiples personnalités, aussi variées soient elles. Notre concept est le suivant : chaque semaine, une femme prend les commandes du compte et a carte blanche pour poster ce qu’elle veut. La semaine commence par une photo de l’invitée en question. Semaine après semaine, le compte se remplit de profils différents. Chacune peut ainsi dévoiler ses influences, goûts, envies par le biais de cette plateforme.

Quel message souhaitez-vous transmettre ?

Nous voulons montrer qu’il n’y a pas une femme française, mais des femmes françaises, aux styles hétéroclites. Notre compte se veut le reflet de cette diversité. La définition de la nationalité d’Ernest Renan nous inspire particulièrement. Pour nous, être française est un état d’esprit.

Pourquoi avoir choisi Instagram ?

Nous sommes nées dans les années 1990, nous avons grandi avec Internet. Dès l’âge de 11 ans, nous avions chacune notre propre blog. Nous avons sans cesse été inspirées par ce format, les sites web, les magazines, puis par les réseaux sociaux, Instagram notamment, plus récemment. Il s’agit d’une plateforme que nous apprécions toutes les deux, étant particulièrement sensibles à l’image. C’est simple, rapide, facile d’accès.

« NOTRE COMPTE SE VEUT LE REFLET DE CETTE DIVERSITÉ. »

Quel rapport avez-vous avec ce réseau ?

Audrey : Je me suis inscrite sur Instagram en 2011, avant que ce soit véritablement un réseau social, je l’utilisais surtout pour les filtres. Puis j’ai commencé à poster régulièrement : mes voyages, mes sorties, mes amis… Aujourd’hui, j’en ai un usage différent. Je m’en sers surtout pour rester en contact avec des gens et me tenir informée de l’actualité (nouveaux restos, expos, boutiques…).

Margaux : Je me suis inscrite plus tardivement, en 2013, mais je n’ai jamais vraiment posté, je l’utilise surtout pour découvrir des nouvelles personnalités, des nouveaux lieux, rêver…. C’est une source énorme d’inspirations.

Il y aura des hommes français ?

Il y aura peut-être des hommes français, mais nous pensons aussi à des femmes non françaises, pour faire un contrepoint aux femmes françaises que l’on présente sur le compte.

Quelles sont vos inspirations, ce qui vous motive au quotidien ? 

Nous avons été inspirées par le site « Semaine » qui met en avant différentes personnalités chaque semaine. Récemment nous avons été séduites par La Poudre, le podcast de Lauren Bastide, qui interview toutes les deux semaines une femme différente. Notre approche est assez similaire, nous donnons à des femmes un espace de liberté pour s’exprimer au sein d’un collectif. Et nous aimons beaucoup des magazines tels que Magnify et The Gentlewoman.

Comment voyez-vous « Des femmes françaises » dans quelques mois ?
Nous sommes en train de préparer une semaine spéciale à l’occasion de la Journée de la femme. Nous pensons aussi faire quelque chose de différent du take over pour les élections présidentielles. Nous ne voulons pas nous limiter à Instagram seulement et souhaitons évoluer sur d’autres plates-formes comme Vimeo, par exemple.

Retrouvez Des Femmes Françaises

 Instagram / Vimeo

Propos recueillis par Debora Attal

InstagramFacebook / Pinterest

 Mixn:match web magazine et slow média amoureux d’art visuel et de culture artistique.