Piège à Garçon

26 avril 2017

Julie et Clara, c’est le duo de choc derrière Piège à Garçon. DJ’s inspirantes, talentueuses et dynamiques, elles ont créé Piège à Garçon début 2016. Des projets plein la tête et de l’énergie à revendre, leur but ultime ? Démocratiser le monde de la musique et donner envie à d’autres jeunes femmes de se lancer. L’alchimie semble bien fonctionner entre ces deux-là puisque depuis quelques temps, on les retrouve mettre le feu à des nombreux événements : soirée Paulette, Listen Up!, Festival de Cinéma Européen des Arcs… En y apportant toujours une touche pop et décalée. Rencontre avec deux super nanas, capable de vous faire danser comme jamais !

« ON EST HYPERSENSIBLE À LA PLACE DES FEMMES DANS LA SOCIÉTÉ ET D’AUTANT PLUS DANS LA MUSIQUE.«

× Qui êtes-vous piège à garçon ? Comment s’est constitué votre duo ?
Clara : Quand on s’est rencontrées il y a 4 ans avec Julie on a eu un coup de cœur.  Principalement grâce à notre amour commun pour la musique, on a écumé tous les concerts et festivals ensemble…
Julie : Oui, on s’est rencontrées sur un événement que j’avais organisé, pour une soirée « ride session ». Puis au lendemain du nouvel an de 2016, on s’est retrouvées au Bus Palladium, ça faisait un moment qu’on pensait un peu chacune de notre côté à être « derrière les platines ». On adore la musique, on aime sortir et nous avions envie, nous aussi de faire danser les gens ! On a mis 3 mois pour se lancer. C’était très motivant ça nous a donné de l’adrénaline, nos potes nous ont totalement soutenu !

× Pourquoi ce nom de scène ?
Clara : Ce nom c’est une façon fun et détourné de dire « nous aussi on peut le faire et nous aussi on pécho à la fin des sets ».
Julie : C’est fun et décalé, c’est ambiguë un peu espiègle ça nous ressemble ! On fait des DJ Set sérieusement mais on ne se prend pas au sérieux.

× Pour résumer en quatre mots votre style de musique, votre univers ?
Julie et Clara : Libre, Espiègle, Fun, Engagée !

× Tout ce qu’on adore chez mixn :match ! Et comment vous vous sentez quand vous mixez ?
Julie : On se sent hyper bien ! Mais ce que l’on aime le plus c’est vraiment le retour des personnes présentent. Ce sont elles qui vont faire qu’on va kiffer ou non notre soirée, car c’est vraiment un échange. On apprend à connaître les gens, on s’adapte à eux et là on passe une superbe soirée.
Clara : On adore ! Surtout lorsque je vois que les gens kiffer !

× Quelles sont les musiques que vous prenez le plus de plaisir à mixer ?
Julie et Clara : Celles qui font danser. On a nos petits fétiches que l’on passe quasiment à chaque fois, c’est comme notre signature, c’est assez cool et c’est venu hyper naturellement, de Chela en passant par Hot Chip pour ne citer que ces deux-là….

× Qu’est-ce qui fait l’identité de votre duo ? Votre singularité face à d’autre groupes féminins ?
Julie et Clara : Le fait que l’on soit toutes les deux féminines et engagées. On accorde beaucoup d’importance à notre image car on aime toucher aux codes et surtout à en jouer. On est singulières car justement on ne se considère pas comme un groupe, on ne produit pas de musique, du moins pas encore. On fait simplement ce que l’on aime derrière nos platines.

« ON RESPECTE TROP LES NANAS COMME LOUISE CHEN, PIUPIU… QUI ONT PERMIS D’OUVRIR LA VOIE ET D’AIDER LES FILLES À SE LANCER. »

× On peut dire que votre démarche est engagée ?
Clara et Julie : Carrément ! On est hypersensibles à la place des femmes dans la société et d’autant plus dans la musique. Ce milieu est encore trop sexiste. Beaucoup pense aux « petites djettes mignonnes » comme une sorte de produit marketing qui marche.

Qu’est-ce que ça signifie pour vous la musique ?
Julie : Notre vie !
Clara : La musique rythme clairement toute notre vie. On travaille toute les deux dans la musique, on se détend avec la musique, on en écoute toute la journée, tous nos copains sont liés de près ou de loin à la musique. Elle nous permet d’échapper à notre réalité tout en étant justement dans la réalité…C’est chelou ce que je dis ?

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

× Vous êtes plutôt before ou after party ?
Clara : Moi je crois que je préfère le before, les sons un peu plus chill qui t’ambiance tranquillement avant ta soirée.
Julie :  Les deux ! Car ce sont des moments et des états d’esprits totalement différents où tu vis des choses souvent opposées.

× Quels sont les endroits où vous avez préférez mixer ? Et ceux où vous aimeriez aller ?
Clara : Les trois ans du label « Un Plan Simple aux Bains » c’était surement la meilleure soirée. On était préparé juste pour faire le warm up et hoster pendant chaque concert et finalement on a mixé les 3/4 de la soirée c’était vraiment ouf et on a eu que des bons retours. La semaine au Festival de Cinéma Européen des Arcs c’était trop top aussi ! Ski la journée et musique le soir : parfait.  D’ailleurs j’aimerais beaucoup continuer à mixer pour les before ou after de festivals mais cette fois à la plage !
Julie : Au Badaboum pour la soirée Paulette et au Pop-Up du Label pour la soirée Listen Up! Deux rédactions que j’affectionne dans deux endroits où j’aime aller en concerts, la programmation y est vraiment chouette et tu peux facilement y découvrir beaucoup d’artistes. Alors symboliquement passer sur la scène ça fait un petit quelque chose.

× Quelles sont vos inspirations ?
Clara : Pour le côté féminin – féministe, toute cette nouvelle scène indé de meufs comme Banks, Kwamie Liv, Okay Kaya, Smerz, Frankie Cosmos, Hinds… qui m’inspire tellement musicalement. J’admire énormément Lauren Bastide, la créatrice du podcast La Poudre et Anaïs Bourdet la créatrice de Paye Ta Shnek qui essayent de faire bouger les choses grâce aux nouveaux médias. J’aime également les photographes Petra Collins et Mayan Toledano.
Julie : J’aime vraiment l’univers de l’illustratrice Rachel Urquhart et celui de l’artiste Inès Longevial. L’engagement de la fondatrice de Rookie Magazine, Tavi Gevinson, qui travaille d’ailleurs avec Petra Collins. Également sensible aux univers de 3 petits points magazine, Mint et Les Others. J’aime lire tous les trucs liés à l’astrologie et aux symboles. Si on parle de femmes inspirantes dans la musique je rejoins Clara sur Banks et Kwamie Liv, j’y ajoute Tommy Genesis, Beyoncé, Agua Roja, Warpaint, Abra, Jorja Smith et FKA Twigs ,elles ont des trucs à dire et le font plutôt très bien !

× Et pour terminer, que faites-vous-en ce moment, quels sont vos projets futurs ?
Clara et Julie : En ce moment on fait de la sélection musicale pour différents lieux et soirées à Paris. On vous donne d’ailleurs rendez-vous le 6 mai prochain au Pavillon des Canaux pour la soirée Manifesto x Listen Up! et on sera également résidentes sur toute la durée  du Champs-Elysées Film Festival du 15 au 22 juin. En parallèle, on aimerait bien exploiter notre nom et ce qu’il représente, pour faire des collab avec des illustratrices et des marques qui nous ressemble.

RETROUVEZ PIÈGE À GARÇON

FACEBOOK & INSTAGRAM 

INTERVIEW PAR DEBORA ATTAL

INSTAGRAMFACEBOOK / PINTEREST

 Mixn:matchweb magazine et slow média amoureux d’art visuel. Nous célébrons nos rencontres, nos amis, nos collectifs et artistes préférés. Mixn:match est une ode à la culture artistique, une façon de vous inspirer sans vous presser.